Déménagement à Lyon, les clés du succès

Déménagement à Lyon, les clés du succès

Pour le travail, les études ou tout simplement parce que vous avez envie de changement, vous pensez déménager à Lyon ? Dynamique et reposante à la fois, il fait bon vivre dans la Ville des Lumières. Voici quand même quelques conseils à suivre avant votre déménagement à Lyon.

QUELQUES INFORMATIONS À SAVOIR avant de déménager à Lyon

  • Lyon est une ville de quartiers. Le centre ville n’a donc pas le monopole des lieux de sorties et d’activités. Chaque arrondissement possède des quartiers animés où vous trouverez des boutiques, des bars, des restos, des salles de ciné ou de spectacles et des musées.
  • Chaque quartier possède une âme différente. Les différences sont très marquées d’un quartier à l’autre, que ce soit en terme d’ambiance, d’architecture ou de population.
  • Lyon n’est pas une ville voiture friendly. C’est même le moyen de transport le plus lent après la marche à pied (voire avant dans certains secteurs). Je vous recommande de privilégier un logement à proximité du métro (qui est beaucoup plus agréable que celui de Paris) ou bien accessible facilement en vélo depuis votre lieu de travail / cours.
  • Lyon est une ville très chère et il est possible qu’entre ce que vous voulez avoir et ce que vous pouvez avoir, il n’existe pas de solution. Préparez-vous à faire des compromis : habiter une station de métro plus loin, avoir des m2 en moins, etc.
  • Enfin, le plus important, Lyon est une ville super agréable à vivre. Suffisamment dynamique pour être trépidante mais assez petite pour rester vivable.

Déménagement à Lyon, par où commencer ?

Quand on déménage pour changer de région, il est important de prendre le temps de visiter la ville avant de s’y installer définitivement. Pour votre déménagement à Lyon, organisez un voyage de reconnaissance. But de l’opération ? Vous immerger dans le quotidien de la métropole comme un vrai Lyonnais. En effet, pendant ce séjour, vous pourrez vérifier :

– Les conditions de mobilité : Lyon est une grande ville, la 3ème de France avec plus de 510 000 habitants(1). N’imaginez donc pas la traverser en 10 minutes. Regardez les possibilités pour vous déplacer (vélo, bus, tram…) pour aller du travail à l’école, à la maison… et les temps de trajet ! Dans les métropoles, gare aux embouteillages !

 Les activités : pour vous comme pour vos enfants (si vous en avez), trouvez où pratiquer vos activités sportives ou culturelles préférées. Au-delà d’être vos premiers repères, ces lieux sont aussi parfaits pour nouer des relations amicales si vous déménagez seul à Lyon.    

 Le coût de la vie : soyez attentifs aux tarifs pratiqués sur place (loyers, commerces, restaurants, bars…). Si vous ne déménagez pas en raison d’une mutation professionnelle, allez jeter un coup d’œil sur les sites d’emploi pour connaître les niveaux de salaire. Vous aurez ainsi toutes les infos pour évaluer votre futur niveau de vie avant de déménager à Lyon.

 « Vivre à Lyon », le quotidien : imprégnez-vous de la vie locale, de l’état d’esprit des habitants… Et même si vous n’êtes pas touriste, achetez tout de même un guide et visitez le site de la mairie de Lyon pour en apprendre plus sur la culture lyonnaise (art, gastronomie, balades en bordure de Saône ou du Rhône…)

Déménagement à Lyon : dans quel quartier habiter ?

1ER ARRONDISSEMENT DE LYON

Vue des Pentes de La Croix-Rousse à Lyon

L’arrondissement qui accueille la mairie centrale se décompose en 2 quartiers :

  • Les Pentes de La Croix-Rousse
    Ancien quartier ouvrier et rebelle, ce secteur de Lyon est devenu en quelques années l’un des plus cool de Lyon. Dans ces ruelles en pentes, on y trouve des friperies, des galeries d’arts, des salons de tatouage, des bistrots de quartiers et pas mal de street food. L’ambiance est électrique dans le bas de Pentes et s’assagit voire s’embourgeoise plus on prend de la hauteur.
  • La Presqu’île Nord 
    La partie basse de l’arrondissement accueille plusieurs institutions culturelles majeures de Lyon dont le Musée des Beaux-Arts et l’Opéra. Les grandes avenues bordées d’immeubles d’inspiration haussmannienne rappellent un peu Paris. Vous êtes en plein cœur de Lyon.

2ÈME ARRONDISSEMENT

Grand Hôtel de Dieu vue du ciel

Cet arrondissement est coupé en 2 depuis les années 70 par l’autoroute. Bien que déclassée depuis, cette voie et l’échangeur qui la dessert délimitent deux quartiers aux ambiances bien différentes.

  • La Presqu’île Sud
    Le quartier s’articule autour de la fameuse place Bellecour. Ce secteur regorge de restaurants, de bars et de boutiques et se retrouve noir de monde le samedi. La partie autour de la station de métro Ampère est un peu plus calme. Repère des grandes familles lyonnaises, le quartier a tendance à se rajeunir ces dernières années.
  • Confluence
    Ce quartier construit sur l’emplacement de l’ancien port de Lyon divise les Lyonnais. Il y a ceux qui adorent l’architecture futuriste des immeubles s’inspirant des anciens docks et ceux qui le trouvent beaucoup trop froid et bétonné. Toujours est-il que le secteur possède de nombreux avantages : une marina, une promenade le long de la Saône, des étangs, des jardins et de nombreux lieux de sorties et de culture. Le quartier est très cher mais on trouve encore quelques loyers abordables dans la partie plus ancienne près de la gare Perrache.

3ÈME ARRONDISSEMENT DE LYON

Berges du Rhône

Il s’agit du plus grand arrondissement de Lyon, le seul à dépasser la barre des 100 000 habitants. On peut le découper en 4 quartiers distincts

  • Préfecture
    Bordé par le Rhône et les très animées Berges du Rhône, vous y trouverez une superbe enfilade de beaux  immeubles. Il suffit de traverser un pont pour rejoindre l’hyper centre. Le soir d’été les Berges du Rhône sont envahies par des hordes de fêtards venues profiter des bars-péniches amarrés le long du quai Augagneur. Évitez de dénicher un appart avec vue sur les Berges si vous voulez dormir sans boules quies.
  • Place Guichard
    Ce quartier populaire en début de gentrification s’avère fort sympathique. On y trouve de nombreux bars et restos et sa position en fait un des plus central de Lyon.
  • Part-Dieu
    Non, la Part-Dieu, ce n’est pas que des tours, une gare et un centre commercial. Il y a aussi pas mal de logements. Même si le quartier est un peu glauque à la nuit tombée, de gros projets de réaménagement devraient rendre le secteur plus agréable.
  • Montchat
    Cela fait partie des quartiers à l’ambiance village comme le plateau de La Croix-Rousse ou Monplaisir. On y trouve une vraie vie de quartier. L’absence de métro dans le secteur le rend moins attrayant mais c’est aussi ça qui fait son charme et son calme.

4ÈME ARRONDISSEMENT DE LYON

Esplanade du Grand Cailloux

Le 4ème arrondissement de Lyon est un monde à part. Perché sur sa colline, c’est presque une ville à lui tout seul.

  • La Croix-Rousse
    C’est le quartier préféré des Parisiens en exil à Lyon ! On y trouve une petite ambiance à la Montmartre avec une touche un peu plus provinciale. Il faut dire que le secteur est trop mignon avec ses petites rues, son marché quotidien, ses petits bistrots et ses vues incroyables sur le reste de la ville.

5ÈME ARRONDISSEMENT DE LYON

Vue du Vieux Lyon depuis la Saône

C’est ici, sur la colline de Fourvière que Lyon a été fondée ! Rien que ça ! On y trouve donc le plus vieux quartier de la ville, mais pas que.

  • Vieux-Lyon
    Si vous aimez les vieilles pierres, les ambiances médiévales et les hordes de touristes, ce quartier est fait pour vous. On y trouve de très vieux immeubles, des rues pavées, des restaurants et pas mal de pubs anglo-saxons. Bref, c’est un quartier touristique mais avec une vraie vie de quartier et pas mal d’ambiance en soirée.
  • Saint Just
    Ce quartier perché sur la colline de Fourvière est accessible via l’un des funiculaires de Lyon (ça a son charme mais c’est un peu lent). On y trouve quelques commerces, mais surtout de la tranquillité loin du tumulte urbain de la ville.
  • Point du jour
    Ce quartier situé derrière la colline est un peu à l’écart de la ville et son animation. On y trouve beaucoup d’immeubles résidentiels et quelques commerces mais il est très mal desservi par les transports (pas de métro, ni de tram).

6ÈME ARRONDISSEMENT DE LYON

Parc de la Tête d'Or à l'automne

L’arrondissement le plus chic de Lyon est aussi l’un des plus vivants. Il abrite notamment l’un des joyaux de Lyon : le Parc de la Tête d’Or.  On peut le décomposer en 3 secteurs.

  • Brotteaux
    Le quartier qui fait face à l’ancienne gare des Brotteaux regorge de beaux immeubles, de bars chics et branchés et de belles boutiques. Ici tout est tiré à 4 épingles et un compte bancaire bien garni est de rigueur.
  • Foch Massena
    Dans ce secteur un peu moins bourgeois mais toujours aussi chic, on trouve un grand nombre de restaurants et de boutiques. Les prix flambent plus on se rapproche de la Presqu’île ou du Parc de la Tête d’Or.
  • Bellecombe
    Situé de l’autre côté de la voie ferrée ce quartier n’a rien à voir avec ses voisins du bon côté de la voie. C’est plus calme, beaucoup moins joli mais les loyers y sont bien moins élevés.

7ÈME ARRONDISSEMENT DE LYON

Piscine du Rhône

C’est l’arrondissement préféré de CityCrunch (on y a nos locaux). C’est certainement l’arrondissement qui s’est le plus transformé ces dernières années, passant de trou à rats à quartier cool à la vitesse de l’éclair. On peut le découper en 2 zones délimitées par la gare Jean Macé.

  • Guillotière
    Au Nord de la Gare Jean Macé, ce quartier, enfant terrible de Lyon, est devenu l’un des secteurs les plus prisés par les jeunes qui adorent son ambiance un peu bordélique, ses nombreux bars et son coté alternatif. C’est aussi le quartier cosmopolite de Lyon, on y trouve un quartier chinois, africain et maghrébin. C’est très bordélique aux alentours de la station du même nom mais le quartier se boboise plus on descend dans le sud.
  • Gerland
    Connu pour son stade (mais aussi pour ses dames offrant des services tarifés dans des camionnettes…), le quartier de Gerland commence à changer de visage. De grands projets de réaménagement sont en cours attirant de nouveaux habitants et de nouveaux lieux de sorties plutôt très cool.

8ÈME ARRONDISSEMENT DE LYON

Villa des frères Lumière

C’est le seul arrondissement de Lyon à ne pas être bordé par un fleuve ou une rivière. Un peu excentré par rapport au reste de la ville, il n’en demeure pas moins bien desservi et on y trouve des loyers encore accessibles.

  • Monplaisir
    Organisé autour de la place Ambroise Courtois, ce quartier avec sa longue rue commerçante qui s’étire jusqu’à Grange Blanche dégage des airs de village.  L’ambiance est très familiale et s’imprègne du 7ème art. C’est en effet ici que se situe la sublime villa des Frère Lumière et le hangar du Premier Film.
  • Mermoz – Etats Unis 
    Les mauvaises langues disent que ce secteur, c’est un peu la zone… Mais plusieurs projets de réhabilitation ont redonné un peu d’éclat à ce quartier. C’est ici que vous trouverez les loyers les plus bas de Lyon.

9ÈME ARRONDISSEMENT DE LYON

Pathé Vaise

Cet arrondissement tout en longueur longe la rive droite de la Saône (parfait pour les balades du dimanche). On y trouve 2 quartiers sympas :

  • Valmy
    Une station de métro, une petite rue commerçante et quelques bars très cool. Que demander de plus ? Le secteur de Valmy reste encore abordable et propose une bonne vie de quartier tout en restant connecté à l’hypercentre avec le métro D. Bref, c’est le champion du bon compromis.
  • Gare de Vaise
    Le secteur est principalement occupé par des immeubles résidentiels, mais on trouve un peu d’animation dans le secteur de l’Industrie où de nombreuses enseignes ont ouvert des établissements pour combler les gens travaillant dans les grosses boîtes aux alentours.

10ÈME ARRONDISSEMENT DE LYON

Avenue Barbuse Gratte Ciel Quoi ? Il n’y a pas 9 arrondissements à Lyon ? Si, rassurez-vous, mais la commune de Villeurbanne, située à l’intérieur de la couronne formée par le périf et totalement intégrée au reste de la ville est davantage considérée comme un arrondissement que comme une ville de banlieue. On y trouve 2 secteurs sympa.

  • Les Charpennes
    Beaucoup d’immeubles, un métro, un Mac Do… Rien de bien folichon, mais vous êtes aux portes de Lyon et vous jouxtez le Parc de la Tête d’Or. Pas si mal, non ?

Et côté administratif, que devez-vous faire si vous déménagez à Lyon ?

Que vous déménagiez à Lyon, à Nantes ou à Paris, les formalités déménagement sont identiques (changement d’adresse auprès des banques et administrations, suivi de courrier…). Toutefois, pensez à :

✔️Vérifier les aides au déménagement disponibles. Selon votre situation, votre employeur ou l’Etat peut vous aider à financer votre départ
✔️Choisir l’école des enfants à la mairie de votre nouvel arrondissement lyonnais et vous inscrire sur les listes électorales
✔️Contacter votre fournisseur d’énergie pour ouvrir vos nouveaux contrats d’électricité et de gaz, au moins 15 jours avant votre déménagement à Lyon

demandez votre devis gratuitement

Aliquam pulvinar commodo amet, Aenean dolor